La découverte du Brésil

Colonisation

XVe et XVIe siècles

Il y a plus de cinq siècles, une expédition de treize navires portugais partit de Lisbonne en direction des Indes Orientales. Après environ quarante cinq jours en mer, le 22 avril 1500, l'expédition portugaise commandée par le navigateur Pedro Alvares Cabral aborda une terre qui fut appelée l'Ile de Vera Cruz et qui sera ultérieurement appelée : Brasil. Le choix de ce nom définitif a pour origine le bois "Pau-Brasil", la première ressource naturelle exploitée par les portugais.

Arrivée de Cabral à Porto Seguro
Arrivée de Cabral à Porto Seguro. Oscar Pereira da Silva

Cette aventure maritime fut le point de départ de la colonisation du Brésil, initiée en 1530 par le Portugal. Un système appelé "capitaineries héréditaires" consistait à répartir le territoire en portions de terre et à nommer "donataires" les responsables du développement et de la défense de ces terres pour le compte du royaume du Portugal.

Coloniser pour peupler la terre. Peupler pour mieux la défendre.

La période de la colonisation marque non seulement le début du développement du territoire mais également la rencontre entre peuples européens, amérindiens et noirs africains, ces deux derniers sous emprise du premier.

Pendant les premières années qui suivirent la découverte du Brésil, les indiens étaient traités comme des "partenaires commerciaux" dans les échanges crées pour l'exploitation du Pau-Brasil. Ensuite, en raison du développement de la culture de la canne à sucre dans l'actuel Etat de Pernambuco, les portugais eurent besoin de main d'œuvre et l'esclavage des Indiens s'est accrut, générant par conséquent une situation conflictuelle. Les colons firent alors "appel" à la main d'œuvre noire venue d'Afrique occidentale pour travailler dans les plantations de sucre.

Expansion du Territoire

XVIIe siècle

Les premières expéditions d'expansion du territoire partirent des "Capitaineries" de Sao Vicente, Pernambuco et Bahia. L'objectif de ces expéditions, appelées "Bandeiras" (drapeaux) était essentiellement la recherche de minéraux et la capture d'esclaves indiens. Ces expéditions étaient menées par les "Bandeirantes", appelés aussi "chasseurs d'indiens". De nombreuses batailles livrées par les indiens contre les "Bandeirantes" n'ont pas empêché leur capture un grand nombre.