L’économie depuis la colonisation du Brésil

Des matières premières à l’industrie

De l’époque de la colonisation au XXe siècle, l’économie brésilienne connut plusieurs cycles :

  1. L’exploitation du bois (notamment le pau brasil) aux débuts de la colonisation.
  2. La culture de la canne à sucre aux XVIe et XVIIe siècles. Cette période est marquée par la mise en place d’échanges commerciaux entre la colonie, la métropole (Portugal) et l’Europe.
  3. L’exploitation de minéraux (principalement l’or et les pierres précieuses) au XVIIIe siècle.
  4. La culture du café du XIXe au début du XXe siècle.Pendant ces cycles économiques, la main d’oeuvre employée était principalement constituée d’esclaves. Après l’abolition de l’esclavage au XIXe siècle, les salariés immigrés (en majorité des immigrés italiens) furent massivement recrutés pour travailler dans les plantations de café.C’est seulement pendant la première guerre mondiale que l’économie brésilienne ébaucha l’industrialisation du pays. Ensuite, pendant la deuxième guerre mondiale et jusqu’aux années soixante, l’industrie brésilienne connut une forte expansion.

    Les années 70 furent marquées par une entrée de capitaux des Etats-Unis, du Japon et de l’Europe. En conséquence la croissance annuelle du PIB s’élevait à environ 8% pendant ces années appelées historiquement « miracle brésilien ».

    Pendant les années 80, le Brésil dut diminuer les dépenses publiques. La dette du pays et l’inflation augmentèrent significativement pendant cette période. Ce ne fut qu’en 1987 que le Brésil conclut un accord avec ses créanciers afin de suspendre provisoirement le paiement de la dette.

    Afin de contrôler la montée de l’inflation dans les années 90, l’actuelle monnaie brésilienne fut mise en place en 1994 : le Real. Le plan économique appelé « le plan Real » consistait à établir un équilibre entre la monnaie brésilienne et le dollar.

    Malgré la baisse de l’inflation (5.7% par an en 2005, contre presque 50% par mois en 1994), les inégalités sociales font encore partie du quotidien des brésiliens.

    Quelques indicateurs économiques

    Indicateurs 2003 2004
    PIB en milliards de US$ 510.2 601.6
    Croissance du PIB en % 0.5% 5.2%
    Inflation 9.3% 7.6%
    Taux de chômage 12.3% 11.5%
    Balance commerciale – solde en milliards de US$ 24.8 33.7
    Dette externe (% du PIB) 32.7 25.8
    Taux d’intérêt moyen 32.7 25.8
    Dette externe (% du PIB) 23.4% 16.2%

    Source : IBGE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *